Conférence Internationale sur le foie : les militants demandent des traitements accessibles pour l’hépatite C Les pilules coûtent des centimes, la cupidité coûte des vies !


Profitant de l’ouverture de la 49ème Conférence International sur le foie, les militants ont manifesté dans le hall principal pour dénoncer le non accès aux traitements dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire. Ils protestaient contre les prix exorbitants pratiqués par Gilead sur le nouvel antirétroviral à action directe, Sovaldi, récemment approuvé et qui est vendu pour 84 000 dollars aux USA.

Les militants ont clamé « Les pilules coutent des centimes, la cupidité coute des vies» (pills cost pennies, greed costs lives), «sovaldi, trop cher» (Sovaldi, so expensive) et «laissez les docteurs soigner les gens» (let the doctors cure people).

Symboliquement, des militants sont fait un die-in sous des couvertures dorées tandis que d’autres distribuaient des pilules dorées représentant le Solvaldi que Gilead vend 1000 dollars la pilule.

Ils ont aussi déployé une banderole où l’on pouvait lire « Le Sofosbuvir, medicament anti-VHC de Gilead approuvé par l’EMA et la FDA, mais pour combien de personnes y auront accès ? »


Attached documents

Document

PDF – 735.7 kb

Document

PDF – 390.8 kb

Document

PDF – 736.7 kb

Document

PDF – 734.4 kb