MENACE DE LA PANDÉMIE COVID-19 SUR L’HÉPATITE C

Mercredi 3 février 2021, les organisations Treatment Action Group, Médecins du Monde, UNITE et hepCoalition organiseront un webinaire en présence de parlementaires, d’organisations de la société civile mondiales et de dirigeants communautaires afin de partager les enseignements de l’impact de la Covid-19 sur les efforts mondiaux d’éradication du virus de l’hépatite C (VHC). Ce webinaire offre l’occasion de réfléchir aux derniers progrès scientifiques et aux innovations politiques présentées lors de la Conférence internationale AIDS consacrée à la prévention de la Covid-19.

Cet événement sera encadré par un nouveau rapport, Hépatite C et Covid-19 Préoccupations mondiales : Financement durable et accès élargi au dépistage et aux traitements pangénotypiques nécessaires pour retrouver la voie de l’éradication, afin de mettre en évidence les stratégies développées dans le cadre de la réponse à la Covid-19 pour améliorer l’accès au diagnostic, aux traitements et aux soins du VHC.

Même avant la nouvelle pandémie, la majorité des personnes infectées par le VHC n’étaient pas suffisamment prises en charge et traitées - selon certaines estimations, 67 millions de personnes dans le monde et 1,8 million de personnes aux États-Unis. Les décès par surdoses (80 000 personnes aux États-Unis) et ceux liés aux pathologies du foie (800 000 décès par cancer du foie dans le monde) ont grimpé en flèche en 2020. Ces derniers ne sont pas comptabilisés dans les décès indirectement liés à la Covid-19. Les financements publics et diverses autres ressources ont été réaffectés de la lutte contre le VHC et d’autres maladies infectieuses à la lutte contre la Covid-19. Les investissements dans la recherche et le développement de traitements contre le VHC, tels que le remdesivir, le sofosbuvir et le daclatasvir, d’outils de diagnostic et d’infrastructures de laboratoire ont directement contribué à la création de produits et de biens qui sont mis à profits pour lutter contre la Covid-19.

"La pandémie a perturbé l’accès à des services essentiels destinés aux personnes vivant avec le VHC et aux personnes usagères de drogues", a déclaré Bryn Gay, directrice du projet VHC au sein de Treatment Action Group. "Les gouvernements et des donateurs apportent une aide financière d’urgence aux pays dans le cadre de la pandémie Covid-19. Il est nécessaire de prévoir un financement durable et qui permette un accès élargi à la prévention, au dépistage et aux traitements du VHC pour atteindre les objectifs de santé mondiale".

Le webinaire reviendra sur les réalités de terrain et les impacts liés aux interruptions des programmes de lutte contre le VHC mais aussi sur les innovations mises en œuvre pendant la pandémie, notamment : l’intégration de la Covid-19 et du VHC dans les stratégies de dépistage ; la délivrance et la gestion à domicile des traitements contre le VHC, de la naloxone et des traitements de substitution aux opioïdes ; et l’augmentation des activités des équipes mobiles qui vont au plus près de personnes en impliquant des travailleurs pairs.

"Tout au long de la pandémie, nos programmes ont dû constamment s’adapter pour assurer la continuité des services de soins de santé." Samantha Hodgetts, Référente Plaidoyer en Réduction des Risques liés à l’usage de drogues à Médecins du MondeAutomatic word wrap
"Ces adaptations, ainsi que les efforts de mobilisation sur le plaidoyer des communautés et de la société civile, ont conduit à des innovations au niveau des programmes. Une volonté politique forte est nécessaire pour que ces développements se poursuivent au-delà de la pandémie Covid-19."

Pour regagner du terrain en vue de l’éradication mondiale du VHC, les gouvernements peuvent adopter une stratégie intégrant les fonds permettant de renforcer les infrastructures de santé existantes, de combler les lacunes actuelles en matière de services, de mettre en commun les ressources entre les régions, les États ou les juridictions, et de conclure des accords pour obtenir des volumes conséquents de traitements et de diagnostics du VHC et de la Covid-19.

"Les exigences écrasantes de la pandémie Covid-19 ont mis à rude épreuve les systèmes et les capacités de soins de santé dans le monde entier. Nous devons continuer à contrôler et à prévenir la propagation de la Covid-19, mais nous ne pouvons pas risquer d’ignorer d’autres maladies mortelles pendant que ces efforts sont en cours", a déclaré Amish Laxmidas, directeur exécutif de UNITE. "Les décideurs politiques de UNITE sont déterminés à lutter contre les maladies infectieuses, en particulier le VHC, tout en promouvant des outils législatifs efficaces, une mobilisation intelligente des ressources et des outils de plaidoyer. Ensemble, nous sommes plus forts !"

POUR SUIVRE CE WEBINAIRE: CLIQUEZ SUR CE LIEN ET ICI